Toujours y croire, et ne rien lâcher, leitmotiv en politique de Béatrice Mottier

Battue dans la première circonscription de la Mayenne et de belle manière par un Guillaume Garot (PS) qui a fait mieux encore qu'en 2012, la candidate estampillée LREM n'a obtenu que 38,76% des voix. Béatrice Mottier, successivement UMP, puis UDI et finalement En Marche! s'est retrouvée assez loin derrière l'ancien ministre de l'Agroalimentaire qui a raflé 61,24% des suffrages. «La faute à l'abstention» a-t-elle notamment analysé au soir du second tour. Une défaite qui, pourtant, aurait dû - fort de la dynamique du parti du Président Macron - se transformer en une victoire pour Béatrice Mottier.

Par Georges D.

« Toujours y croire, ne rien lâcher », cela semble être la devise de Béatrice Mottier. Ne pas abandonner, toujours croire à son destin, voilà le leitmotiv de l’adjoint...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici