L’utilisation du collectif a bon dos en politique – Par Claude Goimard

Le nous tous de Macron pendant les présidentielles de 2022 au second tour

Sur l'affiche au deuxième tour du candidat Macron - © leglob-journal.fr

Analyse

« TOUS », dénominateur commun de la campagne d'Emmanuel Macron et de Marine Lepen au second tour des présidentielles. « Nous TOUS » pour l’un. « Pour TOUS les français » dit l’autre. "Mais que cache ce petit mot au demeurant fort rassembleur chez ces deux renards de la politique et dans la Politique en général ? Beaucoup de choses et de contradictions sinon de mensonges quand on y regarde de plus près." nous dit Claude Gomard, nouveau contributeur leglob-journal.fr

Par Claude Goimard

Certes, le « Tous » a ce rôle d’incitation à l’inclusion qui peut rassurer et rassembler. Cela voudrait dire, je vais gouverner pour tout le monde, avec cette restriction chez Mme Le Pen, être un « bon » français serait encore une chance de plus d’être pris en considération. Le « Nous » de M. Macron e...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici