Trois cents Mayennais contre la loi Sécurité globale, avec la moitié de ravers

prise de parole devant le palais de Justice de Laval en Mayenne

La sono de 5000 watts véhiculée par un camion "crachait sec" de la musique techno dans la rue de la Paix, en plein centre ville de Laval. Une grosse centaine de ravers du collectif Bons Mayennais manifestaient pour la "liberté de la musique" selon les mots d'une participante, avec les autres opposants qui avaient répondu à l'appel des 14 organisations et de la LDH pour le retrait de la Loi Sécurité globale. Les ravers, amoureux de musique amplifiée avaient demandé à la LDH et aux autres organisations le "droit" de se joindre au cortège... Une troisième manifestation de protestation à Laval.

Contre la sécurité globale et pour "la liberté de musique"

Par Thomas H.

Rassemblés sur la place du 11 novembre, le défilé a pris la rue des Déportés et évitant le marché du ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici