Un élu mayennais condamné en appel pour violences conjugales

Devant la cour d'appel d'Angers, Loïc Lucas premier adjoint de Saint-Berthevin et ancien homme de loi à la retraite a été condamné (le 26 janvier 2017) à 8 mois de prison avec sursis et à une amende de 1500 euros pour des violences répétées commises en avril 2014 sur son épouse, avec laquelle il était en voie de séparation. Une peine prononcée par le Tribunal correctionnel du Mans en mai 2016 et donc confirmée en appel. Aujourd'hui Loïc Lucas explique sur leglob-journal que «par faiblesse», il a été victime et qu'il est «innocent».

 

A l'époque le procès, délocalisé de la Mayenne où s'étaient déroulés les faits, a été dépaysé dans la capitale sarthoise.

Assez loin de la justice lavalloise avec laquelle Loïc Lucas travaillait et de la Mayenne où le premier adjoint de Saint-Ber...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici