Un ex-PDG d’Aprochim : «Des produits gazeux qui s’échappent, on ne peut pas les contrôler!»

EXCLUSIF - Didier Routa* ne mâche plus ses mots. Sur leglob-journal, le PDG d’Aprochim de 1988 à 2004 explique ne pas avoir souhaité mettre en place l’extraction des PCB sous vide, procédé utilisé actuellement en Mayenne à Grez-en-Bouère par la filiale de Chimirec. Un procédé qui s’est avéré dangereux, si on se réfère à l’«incident » du vendredi 13 octobre 2017 et qui aurait pu être encore plus grave. Didier Routa porte également un jugement sur les dirigeants d’Aprochim, filiale de Chimirec, qui ont eu à gérer la divulgation de la polluti...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Le slogan de leglob-journal