Une certaine idée du syndicalisme agricole au banc des accusés

Philippe Jéhan, le président de la FDSEA 53 avec quelques-uns de ses soutiens tente d'empêcher leglob-journal de le prendre en photo

Fin mai, les quatre prévenus seront fixés. Aujourd'hui, le Parquet a requis de la prison avec sursis et de l’amende. Sans fixer de quantum. Jusqu’à deux mois selon la jurisprudence contre les deux agriculteurs lambda et Florence Desilière ; et 5000 € d’amende pour la seule FDSEA représentée par Philippe Jéhan. Tous comparaissaient libres pour « dégradation ou détérioration » et/ou « complicité de détérioration ou détérioration de bien d’autrui commis en réunion », au cours de manifestations au Péage de la Gravelle (23 janvier, 17 février et 3 mars 2011). Six ans après, la plainte trouve un épilogue .

Par Thomas H.

La première plainte de la Fédération française des industries charcutiers-traiteurs avait été classée sans suite - sans doute au nom du maintien de l’ordre public - par le...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici