Une motion à l’Université du Maine – par Thomas H.

Une motion du Conseil d’administration. Encore une ! L’Université du Maine - Le Mans Laval avec 11 000 étudiants cette année souffre du désengagement de l’État. Des motions sont votées régulièrement depuis la mise en place de la Loi LRU qui donne plus d’autonomie en apparence. La dernière, à l’unanimité a été rédigée le 3 octobre 2013. Le Conseil d’administration, c’est lui qui « détermine la politique de l’établissement, notamment en délibérant sur le contenu du contrat d’établissement. Il vote le budget et approuve les comptes. » Quand c’est possible !
Par Thomas H.

Une motion qui a le mérite d’être claire. Les 30 membres du Conseil d’administration de l’université dont le siège est au Mans, avec une implantation en Mayenne écrivent : « Objectif de la LRU, le désengagement de l’État...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici