Présidentielle : «Une victoire qui laisse des traces» – par Rihaoui Chanfi

sur leglob-journal, c'est droit de suite. Avec Rihaoui Chanfi. leglob-journal l'avait rencontré le soir de la victoire d'Emmanuel Macron. Ce jeune trentenaire était En Marche!, le voilà maintenant La République en Marche!. Passé l'euphorie, ce lavallois porte un regard aigu sur la campagne passée et à venir, celle des législatives notamment en Mayenne et sur Laval. Fort de son expérience, car c'est la troisième campagne électorale à laquelle il participe, il nous livre ses interrogations et son ressenti.

Par Rihaoui Chanfi

Je ressens une émotion assez particulière. C'est ma troisième campagne présidentielle, mais ce fut personnellement la plus pénible. Je suis entré en politique à cause du 21 Avril 2002. Toute ma vie citoyenne, mon investissement associatif, le choix de mes études ont été orienté à la suite de cet événement. Le choix même de soutenir Monsieur Emmanuel Macron dès les premiers jours y est également lié.

La normalisation et la banalisation des propos racistes, xénophobes et homophobes sont pour moi intolérable. Moi, enfant d'immigré, de culture musulmane, élevé dans les valeurs républicaines, issu de la mythologie de la méritocratie républicaine et aujourd'hui père d'un enfant métissé, tout cela fait que je ne peux concevoir cette banalisation.

J'ai beaucoup pardonné au gouvernement Valls, mais les polémiques sur la déchéance de nationalité, le burkini, ou encore le voile à l'Université ont été très dur à admettre.

Accepter de soutenir un autre candidat en dehors du PS fut quelque chose de compliquer à faire accepter à mes anciens camarades du Parti Socialiste ou à mes amis mélenchonistes.
Je n'ai jamais pris autant de coups que durant cette campagne, principalement entre les deux tours où je fustigeais la position de ceux qui voula...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte