Urgences à Laval : «Mais comment font-ils pour rester aussi compétents et attentifs ?»

«Médecine de demain : quelle place pour le patient?», c'était le thème d'un débat organisé à Laval*. Et justement Marie-Line, professeur des écoles qui habite Mayenne est une patiente qui témoigne sur leglob-journal de son expérience vécue dans le service des Urgences du Centre Hospitalier(CH) de Laval, il y a une quinzaine de jours. «Mais comment font-ils pour rester aussi compétents et attentifs ? C’est cette question qui reste pour moi en suspens après avoir passé 18 heures aux urgences du Centre Hospitalier de Laval.» écrit-elle. Marie-Line Veillé est adhérente et militante au sein de l’association AUDACE53 qui rassemble des usagers du nord-Mayenne - l'association en revendique« plus de 1 400 fin 2017» - pour défendre l’hôpital public et les services de santé. Témoignage.

Par Marie-Line VEILLÉ

J’ai une douleur importante à la gorge depuis six jours. Suite à ma deuxième visite chez le médecin et à un bilan sanguin révélant une grosse infection, le médecin décide de m’envoyer aux urgences pour examen complémentaire, une radiographie et pour rencontrer un ORL. Mais comme il n’y en a plus à l’Hôpital de Mayenne, [Départ à la retraite de l'ORL, NDLR] je suis en route pour le Centre Hospitalier de Laval !

J’arrive donc aux urgences vers 18 H 30 : il y a très peu de personnes. Je...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici