Urgences à Laval : «Mais comment font-ils pour rester aussi compétents et attentifs ?»

«Médecine de demain : quelle place pour le patient?», c'était le thème d'un débat organisé à Laval*. Et justement Marie-Line, professeur des écoles qui habite Mayenne est une patiente qui témoigne sur leglob-journal de son expérience vécue dans le service des Urgences du Centre Hospitalier(CH) de Laval, il y a une quinzaine de jours. «Mais comment font-ils pour rester aussi compétents et attentifs ? C’est cette question qui reste pour moi en suspens après avoir passé 18 heures aux urgences du Centre Hospitalier de Laval.» écrit-elle. Marie-Line Veillé est adhérente et militante au sein de l’association AUDACE53 qui rassemble des usagers du nord-Mayenne - l'association en revendique« plus de 1 400 fin 2017» - pour défendre l’hôpital public et les services de santé. Témoignage.

Par Marie-Li...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici