Vaccin contre le Covid-19 : la drôle de course à l’échalote…

Selon un décompte de l'AFP, le "coranovirus" a déjà contaminé plus de 230 000 personnes et fait plus de 10 000 morts dans le monde. Le confinement est le seul rempart actuel contre la pandémie, ainsi que la mise sur le marché d’un vaccin qui pourra à l’avenir nous en prémunir. État des lieux.

Comment
en venir à bout ?

Par Thomas H.

Si la course à la fabrication d’un vaccin contre le SARS-CoV-2 (Covid-19) est à présent engagée, il ne sera pas possible de s'en servir avant au moins un an. La recherche pharmaceutique aime le temps long pour produire des systèmes d’immunisation, qu’on appelle communément vaccin ou médicament et qui peuvent dans le meilleur des cas permettre à chacun de se prémunir contre le développement de la maladie. « Cela va prendre de 12 à 18 mois pour avoir un vaccin autorisé sur le marché », selon France Info qui cite David Loew, vice-président exécutif de Sanofi et responsable de Sanofi Pasteur.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), actuellement, quarante-et-une équipes de chercheurs à travers le monde travaillent à cette fin : trouver le meilleur moyen de fabriquer un vaccin contre le Covid-19. Mais seulement trois équipes seraient, selon l’OMS, les plus avancées dans leurs recherches.

L’heure n’est...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici