Vanité, tout est vanité!

David Bailly Vanité au portrait, huile sur toile 90 x 122 cm vers 1650

#Arts & #Actu n°12 - Vanité, tout est vanité! nous crie en cette rentrée notre contributrice Valérie R. Alors que le chômage continue de créer son lot d'incertitude et de désarroi, que les réfugiés se massent aux portes de l'Union Européenne pour demander asile, voici que les «parachutes dorés» refont surface dans le ciel du monde du travail français.

Cette fois, c'est la somme indécente de 13,4 millions d'euros qui a été avancée pour un "super patron" du Cac 40 sur le départ. Prime, et méga-bonus pour avoir réussi à vendre le groupe de télécommunication en question et supprimer dans la foulée 10 000 emplois?

Fin 2013 déjà - mais la liste est imposante - , c'était un autre PDG qui avait défrayé la chronique en s’apprêtant à toucher une retraite chapeau record, cette fois de 21 mi...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici