Vive «la commune, une idée d’avenir»

«La commune, une idée d’avenir », c'était le thème de la 68ème Assemblée générale de l’Association des Maire de France 53 qui s'est tenu à Gorron. Au XIème siècle cette idée émerge. C'est avec la Révolution Française que les agents municipaux – et les maires - sont élus au suffrage direct pour 2 ans et sont rééligibles. Le millier d’élus de proximité présents Samedi 19 novembre à Gorron dans l'Espace Colmont ont pu entendre disserter longuement sur « la commune une idée d’avenir », sur l’intérêt de l’échelon communal, et sur « sa modernité, sa légitimité » réaffirmées.

Par Thomas H.

« La commune, c’est la modernité a dit le président de la Région Pays de la Loire à la tribune citant l'inventeur des régions, Olivier Guichard l'un de ses prédécesseurs, et elle est encore légitime »...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici