Volontairement, Yannick Borde fait une croix sur la vice-présidence de Laval-Agglomération

Yannick Borde lâche encore du  lest*. Il a décidé de se démettre de la gouvernance de Laval Agglomération, présidée par le maire UDI de Laval François Zocchetto. C'est le troisième renoncement sur la scène politique à Laval en l'espace de quelques semaines, après celle de Samia Soultani-Vigneron abandonnant ses mandats à la municipalité et l'Agglo de Laval mais qui demeure à la Région Pays de la Loire et celle du PS Jean-Christophe Boyer qui lui a décidé de rompre avec la vie politique pour se consacrer à sa vie familiale et professionnelle. leglob-journal publie le texte de Yannick Borde qui explique ce retrait de la vice-présidence de Laval-Agglomération en raison notamment de ses nombreux «engagements professionnels», ce que leglob-journal avait déjà évoqué dans ses colonnes.

Par Y...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici