Volontairement, Yannick Borde fait une croix sur la vice-présidence de Laval-Agglomération

Yannick Borde lâche encore du  lest*. Il a décidé de se démettre de la gouvernance de Laval Agglomération, présidée par le maire UDI de Laval François Zocchetto. C'est le troisième renoncement sur la scène politique à Laval en l'espace de quelques semaines, après celle de Samia Soultani-Vigneron abandonnant ses mandats à la municipalité et l'Agglo de Laval mais qui demeure à la Région Pays de la Loire et celle du PS Jean-Christophe Boyer qui lui a décidé de rompre avec la vie politique pour se consacrer à sa vie familiale et professionnelle. leglob-journal publie le texte de Yannick Borde qui explique ce retrait de la vice-présidence de Laval-Agglomération en raison notamment de ses nombreux «engagements professionnels», ce que leglob-journal avait déjà évoqué dans ses colonnes.

Par Y...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici