2021, l’espoir d’une année d’écoute et de dialogue à la Direction de la Solidarité…

La sénatrice Elisabeth Doineau au mégaphone devant les 300 manifestants du 11 décembre 2020

La sénatrice Elisabeth Doineau au mégaphone devant les 300 manifestants du 11 décembre 2020 - © leglob-journal

A la Direction de la Solidarité du conseil départemental, rien n'est encore franchement réglé. Il y a certes eu des réunions de négociations, mais les agents en charge de tout le volet social du Département se donnent rendez-vous en janvier 2021 pour une prochaine AG. Léger mieux, le président du département annonce vouloir "suspendre la réforme des congés des assistants familiaux". Les propositions de création de poste ne satisfont pas les agents qui dénoncent toujours une "souffrance au travail" et des conditions difficiles pour agir et ce depuis plusieurs années.

Le social : de l'écoute et plus de dialogue

Par Thomas H.

La conseillère départementale et vice-présidente en charge de l’enfance, de la solidarité, des familles et de l’insertion, Elisa...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici