A la déchetterie de Mayenne, un graff « action citoyenne » pour Emmaüs

Graff Action Citoyenne

Comment « responsabiliser les jeunes au recyclage et au réemploi des objets, tout en ayant une approche culturelle et ludique? » Simple, utiliser un container dédié à Emmaüs, et positionné dans une déchetterie, en l’occurrence celle de Mayenne… Et voilà, le tour est joué. Avec des couleurs vives du plus bel effet sous le soleil estival...

Une action à la fois éducative et sociale

Par l’association Inalta


Le chantier bénévole a été réalisé durant trois jours, dans le cadre d’un partenariat entre la Communauté de Commune de Mayenne, l’association Emmaüs, un graffeur professionnel Maxime Dunas et le service de prévention spécialisée 53 de l’association Inalta. Il a consisté à peindre un container Emmaüs à la déchetterie de Mayenne, avec comme objectif de rendre ce container plus visible et d’inciter les habitants à faire des dons à l’association caritative de l’Abbé Pierre.

Cette action a pour but de responsabiliser les jeunes au recyclage et au réemploi des objets. C’est aussi l’occasion de proposer une activité culturelle et ludique pour des jeunes mayennais âgés de 14 et 17 ans.

Ce chantier était encadré par Marion Lecourt une éducatrice du service de prévention spécialisée et accompagné tout au long de l’habillage artistique du container de Maxime Dunas, un graffeur professionnel, recruté pour les compétences techniques.

C’est Mayenne Communauté qui a financé l’ensemble du matériel, à savoir les bombes de peinture et tout le nécessaire à la réalisation de ce chantier. La collectivité a aussi pris en charge la prestation d’accompagnement de Maxime Dunas.


Graff action citayenne Déchetterie de Mayenne
Le container Emmaüs vu de coté à la déchetterie de Mayenne – © Photo Asso Inalta

Le service de prévention spécialisée 53 de l’association Inalta, a pour mission l’Aide Sociale à l’Enfance et est financé par le Conseil départemental et les Communautés de commune de Mayenne et d’Evron ainsi que le Service de prévention spécialisée 53 qui met en œuvre une action éducative et sociale auprès de jeunes âgés de 8 à 21 ans (avec une priorité vers les 10-16 ans). Des jeunes en risque de marginalisation, et en difficultés éducatives et sociales.

Nous sommes présents dans différents secteurs de Laval (à Saint-Nicolas, dans le quartier des Fourches), mais aussi à Evron et à Mayenne. Le service de prévention spécialisée 53 propose des actions visant à prévenir les risques de désocialisation et de marginalisation et à favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle des jeunes.


« Aider au dialogue »


Cette action citoyenne à la déchetterie de Mayenne a aussi pour objectif d’aider à favoriser un meilleur dialogue entre ces jeunes et les adultes afin de permettre un meilleur « vivre ensemble » sur nos territoires d’intervention. Le service de prévention spécialisée 53 met aussi en œuvre des actions éducatives qui participent à la protection de l’enfance, prévention de la délinquance, et à la cohésion sociale. Il intervient aux cœurs des territoires de vie, où se trouvent des jeunes et est en lien étroit avec les autres dispositifs tissés au niveau local.

Notre intervention se développe à partir d’une présence régulière des éducateurs dans la rue. Aller à la rencontre des jeunes permet de construire avec eux une relation de confiance. Cette démarche volontaire offre la possibilité d’organiser des accompagnements individuels et/ou collectifs qui sont concrets. En prenant en compte les problématiques émergentes ou repérées par les professionnels ou par le jeune lui-même.

Divers objectifs et problématiques sont ainsi ciblés. Par exemple ce qu’on appelle le décrochage scolaire, l’éducatif, l’insertion sociale ou professionnelle. Le soutien individuel, le mal-être des ados, ou les consommations addictives…


Cet article a été spontanément envoyé au Glob-journal par le service communication Ville et Communauté de Mayenne.


Pour lire la totalité des 1300 articles du Glob-journal, je m’abonne et je soutiens une nouvelle offre de presse en Mayenne

Commenter cet article