Covid-19 : « Applaudir les soignants ne suffira pas! » – Par Pascal Grandet

Manifestation à l'hôpital de Laval en 2018 - © Photo Archives leglob-journal

AUDACE-53 appelle à se rassembler avec les personnels soignants devant le Centre hospitalier du Nord Mayenne jeudi 4 juin à 14 h 30. "Tous les hôpitaux mayennais sont d'ailleurs concernés", comme l'écrit l'Union départementale de Force Ouvrière : "celui de Laval, d'Evron, du Sud-Mayenne, mais aussi les Ehpad de Gorron et de Bais". AUDACE-53 nous fait savoir aussi qu'elle participera également sur ces bases le 16 juin prochain à la journée nationale de mobilisation pour l'hôpital et la santé publics.

"Pas de médaille, ni de Champs-Elysées, une vraie reconnaissance"

Par Pascal Grandet

Pendant les deux mois qu'a duré le confinement, presque chaque soir à 20H, les soignants ont été applaudis. Certains s'en sont satisfaits, d'autres s'en sont irrités.

Il est vrai qu'il n'était pas forcément facile pour des soignants qui criaient depuis des mois leur désespérance et leur épuisement dans un quasi-désert, d'entendre subitement les cris de soutien qu'ils espéraient depuis si longtemps.

On peut cependant faire crédit à tous ceux qui étaient à leurs fenêtres chaque soir d'avoir ainsi manifesté de bonne foi leur soutien à l'engagement professionnel et humain des personnels hospitaliers, et au-delà.

Mais cela ne suffira pas.

Le pic de la vague aujourd'hui passé, les choses peuvent-elles se remettre à la même place qu'avant la crise sanitaire ?

Peut-on continuer à fermer des lits alors que la crise a révélé à quel point on en manquait ? Peut-on poursuivre une politique qui restreint chaque année un peu plus les moyens de l'hôpital public ?

Peut-on se contenter d'une prime pour solde de tout compte pour ceux qui ont, malgré leur colère, donné tout leur professionnalisme...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte