Carte scolaire – « Pas de fermeture de classe en milieu rural sans accord du maire »

De guerre lasse, le syndicat FO de l'Education nationale 53 écrit aux maires de la Mayenne. Il a demandé (vendredi 27 mars) dans un courrier aux élus d'intervenir auprès du Préfet pour que l'administration de l'Education nationale en Mayenne repousse l'élaboration de la carte scolaire en raison de la crise sanitaire. Elle prévoit selon le syndicat "en partant d'une dotation départementale négative (10 postes retirés au département) la fermeture de vingt-et-une classes, l'ouverture de trois et deux "moyens supplémentaires". Cinq autres écoles pourraient voir, en fonction de l'évolution de leur effectif, leur nombre de classe révisé à la baisse. " Pour le ministre Jean-Michel Blanquer qui botte en touche, il n'y aura "pas de fermeture de classe en milieu rural sans accord du maire" a-t-il ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici