Covid-19 : une gouvernance qui fragilise la démocratie – Par Michel Ferron

Emmanuel Macron à Angers dans une usine de fabrication de masques médicaux

Emmanuel Macron à Angers, le 31 mars 2020, lors d'une visite d'une usine de fabrication de masques - © Loic Venance Pool AFP

La réflexion de Michel Ferron sur la crise sanitaire. Le "militant associatif", comme il se présente dans cet article, nous livre sa vision et son regard sur la pandémie, comme l'a fait dernièrement, dans ces mêmes colonnes Nicolas Chomel. Michel Ferron y voit un "séisme sanitaire" qui dessine dans une "mutation irréversible, une société déchirée", dans une "démocratie fracturée". La "guerre [menée contre] le corona lorsque adviendra le temps de la Libération par le vaccin", croit savoir Michel Ferron, "appellera un vaste chantier de reconstruction".

Le symptôme d’une mutation irréversible ?

Par Michel Ferron*

Depuis sept mois, la pr...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici