Denis Waleckx et la convention ruralité non signée : «c’est la prime à l’inaction»

La convention ruralité ne se mettra pas en place en Mayenne. L'AMF53, l'association des maires de France dans le département a refusé de signer cette convention-cadre qui, selon le Directeur académique des services de l’Éducation nationale en Mayenne, «aurait permis d'éviter chaque année la Carte scolaire couperet ». Denis Waleckx s'explique sur leglob-journal, sur ce qu'il considère finalement comme un échec

Par Thomas H.

Entretien avec Denis Walecks
leglob-journal : Vous n’avez pas souhaité communiquer du tout autour de cette convention sur laquelle vous avez travaillé depuis septembre 2016, pensez-vous que c’était la meilleure méthode?

Denis Walecks : Je veux vous dire que je récuse le fait que je n’ai pas pu être transparent dans cette affaire, j’ai travaillé avec les partenaires à cette convention cadre et il s’est agi d’une réflexion collective, comme l’a dit le Préfet de la Mayenne, pour « sortir du moyen terme de cette carte scolaire » anxiogène et considérée comme un couperet par beaucoup de maires. Beaucoup craignent que l’école puisse pâtir de la Carte scolaire. Et cette convention pouvait être un moyen de faire différemment, mais cela n'a pas été compris.

Leglob-journal : vous n’avez pas souhaité inclure dans le cadre des partenaires, comme vous ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici