Un discours sur l’état de l’UE offensif – par Michel Ferron

Photo d'illustration de la guerre que livre la Russie à l'Ukraine et le discours de l'état de l'Union européenne prononcé le 14 septembre 2022 à Strasbourg

Institué par le Traité de Lisbonne de 2007, qui avait notamment entrepris un toilettage institutionnel de l’Union européenne, le discours sur l’état de l’Union confie - par principes - au (à la) Président(e) de la Commission le soin de faire, en présence du Parlement réuni à Strasbourg, le bilan de l’action de l’exécutif européen et d’annoncer les grandes orientations pour l’année à venir - Analyse

Par Michel Ferron*

Cette pratique du discours de l'état de l'Union se rapproche de celle des Etats-Unis, inaugurée par George Washington lui-même avant d’être abandonnée par le Président Thomas Jefferson , qui la jugeait trop monarchique (à l’image d’un Discours du Trône ?).

L’usage en fut rétabli en 1913 par Woodrow Wilson. Depuis cette date, le Président en exercice prononce cette allocution solennelle devant les deux Chambres (Représentants et Sénat) ré...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici