Europe : une présidence française, pour quoi faire ? – par Michel Ferron

Le président Macro entame sa présidence europeenne à 100 jours de l'élection présidentielle

Paroles

La vision de la présidence française du Conseil de l’Union européenne va s’articuler, au cours du premier semestre de l'année, autour de trois enjeux clairement énoncés : « démocratie », « progrès » et « paix ». Au Parlement européen, où Emmanuel Macron a pris la parole, des applaudissements peu nourris ont accompagné le président français rejoignant son siège. Les observateurs ont noté aussi l'hémicycle à moitié vide en raison de la crise sanitaire. "Plus que de mots nous avons besoin d'actes" lui a lancé ensuite, Manfred Weber, celui qui préside le groupe du Parti populaire européen, prépondérant dans l'institution européenne. "Au-delà des mots qui expriment une parole forte et claire dont l'Europe a besoin" nous explique Miche...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Abonnez-vous


Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Contactez-nous : ici