Jaurès, sauce tarte aux fraises, non merci!

En découvrant dans un article de Ouest-France du 1er Août 2017 le happening organisé en plein centre-ville, place du Jet d’eau à Laval, par la dizaine de membres de La France insoumise pour marquer l’anniversaire de la mort de Jean Jaurès, Michel Ferron, notre contributeur, a balancé quelques instants entre le sourire amusé et la consternation devant cette «mise en scène» qu'il a fini par qualifier de «pathétique». Et puis l'envie de réagir, par écrit, l'a emporté. Voici son billet que publie leglob-journal.

Par Michel Ferron*

En soi, inviter les passants à manger un morceau de tarte aux fraises, sous le prétexte dérisoire que c’était le dessert que le directeur de L’Humanité était en train de consommer à l’instant de son assassinat, peut passer pour une initiative destinée à frapper les esprits en tranchant avec les cérémonies compassées des commémorations républicaines. À moins qu’il ne faille y voir plus basiquement la tentative désespérée d’un parti politique désavoué lors des dernières présidentielles, en dépit du bon score de son leader au premier tour, pour capter l’attention de citoyens désabusés par toutes les comédies du pouvoir ?

Soit, on l’aura compris, il y avait sûrement aussi dans l’intention des organisateurs, la volonté pédagogique de restituer l’a...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici