Le jeune Kosovar de Changé, un « sans-papier » avec «tant de courage»

Il a tout du héros, Florim Shehu. Il a sauvé le samedi 9 juin 2018 pas moins de six personnes alors que l’eau montait brusquement, à Changé, en raison des orages. Florim a trente-trois ans, et demandeur d’asile. Avec sa femme Djellza , ses deux enfants en bas âge il attend des nouvelles de ses papiers depuis février 2018, mais « la préfecture tarde un peu ». Il aimerait bien pouvoir travailler en Mayenne, en France dans son nouveau pays. Il est loin du Kosovo qu'il définit comme « une pièce des Balkans ». Son pays de naissance, il l'a quitté en 2015. Florim, comme tous ceux qu’on appelle "migrant" et qui attendent beaucoup de la France, c'est un Homme avec des droits et des devoirs, avec un passé, une culture. Rencontre.

Par leglob-journal

Florim, ce musulman devenu un héros... J...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici