Littérature – Monique Molière a lu pour vous…

 

Les démons du passé se déchaînent même en Alaska. Alors qu’il s’apprête à réintégrer la police, Nimrod Russell a une mauvaise surprise. Une ex-petite amie, Judith Gibbons, refait surface dans sa vie et le supplie de retrouver son petit garçon, disparu sans laisser de trace.
Aurore de sang
d'Alexis Aubenque ( Robert Laffont)

Critique par Molière M.

En cette fin d'été, les aurores boréales du siècle ont commencé à apparaître dans le ciel de White Forest amenant des dizaines de milliers de touristes. À deux jours du pic lumineux, des manifestants écolos s’agitent contre cette présence massive. La ville est sur les charbons ardents. C’est ce moment que choisit Judith Gibbons pour venir frapper à la porte de Nimrod Russell. Surprise !

Après leur séparation, la jeune fe...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici