Molière a lu pour vous…

Les premières victimes de Hitler de Timothy W. Ryback (Équateurs).

Quand un tigre ouvre la gueule pour manger, il sait déjà qu’il ne va pas faire de quartier. Il en fut de même pour le national-socialisme. Les premières victimes de Hitler arrive à point nommé pour le 70e anniversaire de l’ouverture du Procès de Nuremberg.

Par Molière M.

Ce livre explore la petite histoire qui vient en amont de la grande, celle qui va faire des ravages inouïs en Europe et marquer les esprits à jamais. Les prémices de l’holocauste, balayées d’un revers négligeant par les citoyens, sont explorées à la loupe.

Cela commence comme dans un mauvais polar. En 1933, dans les derniers mois de la République de Weimar, Joseph Hartinger, procureur de son état est saisi d’une affaire douteuse. Quatre hommes juifs ont été abattus au cours d’une tentative d’évasion dans le tout nouveau camp de concentration de Dachau, ouvert trois semaines plus tôt au Nord de Munich.

Dès son arrivée, Hartinger, qui a un...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal