Molière a lu pour vous…

preponderantslogo.jpg

Les Prépondérants de Hédi Kaddour, (Éd. Gallimard)

Imaginez la Tunisie des années 1920, coulée dans la tradition musulmane, conservatrice et endormie, où chacun s’agrippe à ses petits privilèges. Puis un jour branle-bas de combat, à Nahbès, une équipe américaine débarque avec ses gros sabots, pour tourner un film d'aventures, Le Guerrier des sables. Sa liberté de mœurs en bandoulière, elle fout le bordel dans ce monde immobile où le protectorat français se fissure en douceur.

Par Molière M.

Chaque chapitre entrelace les voix de quatre ou cinq personnages très typés qui naviguent entre désirs et répulsions. Je retiens Rania, une jeune veuve, qui administre seule son domaine malgré l'hostilité d’un frère qui envisage de la remarier conformément à la coutume.
Elle lui tient la dragée haute, pas toujours sans mal. Son mari étant mort dans les tranchées, elle bénéficie du soutien des autorités françaises. Son bouillonnant cousin Raouf, tourmenté par ses sympathies communistes et nationalistes, est déchiré entre son attrait pour l'occident et son rejet du colonialisme.

Dans ce microcosme, Gabrielle Conti, une jeune et belle journaliste parisienne, au carnet d’adresses bien rempli, mène une vie libre, au désespoir de Ganthier, archétype même du colon réac qui bave d’amour....


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici