Molière a lu pour vous…

raisykhadra.jpg

La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra.

Avec sa plume prodigieuse Yasmina Khadra s’immisce dans la tête d’un tyran mégalo et sans pardon. Chroniqueur d’une âme perdue, il met en relief les mécanismes complexes de la barbarie, déplace les lignes des bonnes et mauvaises raisons et nous livre un Mouammar Kadhafi, secret, intime, loin des flonflons médiatiques, un monstre d’arrogance presque sincère, en tout cas humain.

Le 19 octobre 2011, un homme seul se tient sur la terrasse d'une école désaffectée, à Sirte, en Libye. Au milieu des explosions et des cris des opposants, il se remémore ce qui l'a conduit jusqu'ici, impuissant à freiner le dénouement de son histoire qui lui s’échappe salement.

« Tout à l’heure sur la terrasse, j’ai exigé de la mort ce que la vie menace de me pren...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici