Par Michel Ferron – Euro, UE : sorties de tous les terrains pour l’Angleterre!

Analyse - Il s’est trouvé certains esprits mal intentionnés et quelque peu perfides pour déceler dans la défaite surprenante des footballeurs anglais face à l’Islande la juste et « divine » sanction de l’aspiration majoritaire du Royaume-Uni à jouer en touche au sein de l'Union Européenne.
Plus sérieusement, on doit analyser le résultat du référendum sur le Brexit pour ce qu’il est, à savoir l’expression populaire d’une volonté de sécession, lourde de conséquences internationales et aussi nationales.

Par Michel Ferron

Sur la forme d'abord, et le spectacle affligeant d’une classe politique irresponsable. Avant toute considération sur la dimension géopolitique du vote britannique, on n’aura pas manqué de constater – sans vouloir donner des leçons de morale politique à nos voisins d’outre-Manche – la gigantesque opération de détournement sur laquelle s’est appuyée la consultation.

Nous avons bel et bien assisté, en effet, à une véritable partie de poker menteur, instrumentalisée à des fins de politique interne, sur fond de recadrage d’un leadership national et sanctionnée par un vote laissant chaque camp désemparé par l’ampleur de la déflagration.
Analyse
En premier lieu, la division du parti conservateur s’est artificiellement cristallisée sur la base d’un revi...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici