Par Monique Molière – elle a lu pour vous…

Critique - Méfiez-vous des sites Internet et de leurs petites annonces, des prédateurs en tout genre nichent sur la toile. Tout n’est que façade, dissimulation, tromperie. Combinards et victimes s’y bousculent dans le plus grand désordre, chacun poursuivant le reflet de l’autre pour le ferrer à son hameçon mais certains, comme Roy, sont spécialisés dans la pêche au gros.
Le Menteur
de Nicholas Searle – (Fayard)

Critique par Molière M.

Avant de se ranger des voitures, Roy décide de fomenter un dernier coup juteux, histoire de clore en beauté sa vie d’escroc. Il a repéré Betty, une riche veuve esseulée qui bidouille sur Internet. Cette dame semble lui être envoyée par le ciel, autant qu’il puisse en juger d’après le profil qui s’affiche sur l’écran. Enfin… Il sait bien que le p...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici