Pourquoi je vais aller marcher sur Paris – Par Marie-Anne Bouchon

Ils sont une trentaine de participants, "un groupe de citoyens et de citoyennes, syndiqué.e.s ou pas", tous opposés au système de retraite par points que le gouvernement veut imposer. Ils ont décidé d'organiser une marche militante partant de Laval - du Square de Boston - lundi 17 février 2020 pour rejoindre Paris et l'Assemblée nationale pour y rencontrer les députés. Cette marche fera à Chartres, par exemple, un pique-nique solidaire. C'est une façon de continuer à se faire entendre, tout en dialoguant tout au long du chemin, au fil des rencontres. Jusqu'au Palais Bourbon.

En marche pour le retrait

Par Marie-Anne

Un vendredi soir, à 17h30, c'est l'Assemblée générale de secteur Jacques Monod. Nous sommes trois : Thierry, Julie et moi. Mes comparses me font part de l'envie des profs qui sont mobilisés dans le collège d'organiser une marche vers l'Assemblée nationale.

Je suis syndicaliste à Solidaires / Sud éducation, et à ce moment-là, cela fait deux mois qui j...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal