Devant le collège de Martonne, des soutiens étonnamment silencieux…

Manifestation d'enseignants devant le collège De Martonne

Réglement

Une petite centaine d'enseignants se sont rassemblés devant le collège Emmanuel de Martonne à Laval où un enseignant est accusé d'avoir tenu, en classe, des "propos sexistes" à l'encontre d'élèves qui s'en sont plaints sur les réseaux sociaux. L'enseignant est depuis en arrêt maladie. Il a aussi porté plainte contre X pour diffamation. A l'origine, une jeune fille habillée d'un tee-shirt très court laissant apparaitre son nombril, en contravention avec le règlement intérieur du collège, et des échanges vifs en classe qui sont ensuite apparus sur les réseaux sociaux.

"Soutien à un enseignant"

Par Thomas H.

Dans cette affaire, bien difficile de dire ce qui s'est passé. C'est comme souvent parole contre parole. C'est sans doute pour cela que les enseign...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici