Slogan des Temps Modernes

syndique1.jpg

Signe des temps, de tous les temps, comme les dazibaos en Chine sortaient de nul part placardés sur les murs et permettaient l’expression libre. Dazibao, littéralement en chinois « journal à grands caractères ». C’est le cas ici, sur cette cabane de chantier posée entre Laval et Saint Berthevin en Mayenne. Les lettres sont furtivement inscrites à l’encre rouge. Bien formées. Bien centrées. On sent que l’écrivant a fait rapidement, conscient qu’il était dans une certaine illégalité mais poussé par l’envie de partager.

Dans cette  » maxime des temps modernes », il n’est pas écrit salarié mais bien «ouvrier» qui doit rimer avec « dignité ». « Syndiqué » lui appelle le mot « retrouvée ». C’est symptomatique en Mayenne. Une catégorie sociale, un groupement d’intérêt, une envie de reprendre pied nous disent ces quatre mots jetés comme une supplique comme ça à la va-vite, et à l’encre rouge. Comme pour nous rappeler que ce chantier, celui de la Liberté au Travail est bien loin lui d’être achevé. Surtout en Mayenne.

Commenter cet article