Il y a 50 ans, Robert Buron, le PS et l’alternance à Laval… Par Thomas H.

Robert Buron qui fut maire en 1971 et amena la gauche au pouvoir

C'est l'homme qui a apporté l'alternance à Laval... En Mars 1971, quand il prend la mairie à la droite, au premier tour, avec 52,5 % des voix, Robert Buron a déjà, comment dire... un "passif" derrière lui. Il a co-signé les accords d'Evian mettant fin à la Guerre d'Algérie, il a été plusieurs fois ministre sous la IVème et la Vème République, et une grande expérience politique... Mais surtout Buron a su mettre "La mairie de Laval au service des Lavallois", une façon d'agir en politique qui tranchait avec ses prédécesseurs...

Avec lui, Laval allait-elle entrer dans le "vrai socialisme" ?

Par Thomas H.

Le mot n'était pas utilisé à l'époque, on ne parlait pas d'alternance, mais c'est un fait, Buron a favorisé l'arrivée de la gauche et du Parti socialiste à la mair...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici