Sur leglob-journal, les premières pages du premier roman de Michel Ferron

« La « gazelle » était repartie vers d’autres savanes, laissant le « vieil ours » regagner lourdement sa tanière … » Le viel ours, l’antilope et la gazelle (Ed. Sydney Laurent) voilà le titre s'inspirant d'une fable qu'a choisi l'auteur pour son premier roman. S’agit-il d’ un roman sur l’«intergénérationnel » ? questionne la dernière de couverture du livre que vient de publier notre contributeur. Manifestement oui, c'est « un récit imprégné du débat de société sur les rapports entre les générations. ». Tout en douceur. Et de façon positive. 

L'histoire, c'est celle de Jacques, Christine et Lénaïck,  les trois personnages principaux de ce roman qui incarnent finalement « notre condition humaine. » Un médecin et sa femme, - tous deux, par choix, dans de...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici