L’annĂ©e 2022 en Mayenne et en infos – Par leglob-journal.fr 🔓

2023 succède à 2022, nouvelle année d'informations sur leglob-journal.fr - Illustration leglob-journal.fr

Que faut-il retenir de cette annĂ©e qui s’achève ? Qu’elle aura Ă©tĂ© l’annĂ©e Ă  trois chiffres deux… Et qu’elle aura, cotĂ© actualitĂ© en Mayenne, Ă©tĂ© marquĂ©e par une montĂ©e, celle du Stade Lavallois Football Club, et une presque descente aux enfers pour un PrĂ©sident en raison d’un rapport qui aura rĂ©vĂ©lĂ© ce que leglob-journal.fr vous laissait entendre depuis 2018 dans ses colonnes. Une annĂ©e riche en rebondissements, comme le sera sans doute 2023 qui pointe le bout de son nez…


Par leglob-journal.fr


la belle lettre E sur leglob-journal

En janvier 2022, c’est la fin d’un long Ă©pisode polĂ©mique entamĂ© en 2021 avec la prise de position de deux syndicats d’enseignants en Mayenne et relayĂ©e par le Codul pointant les subventions publiques des collectivitĂ©s locales et territoriales pour la construction d’un bâtiment privĂ© pour l’universitĂ© catholique de l’ouest (UCO) sur le campus de Laval. Trop Ă  l’Ă©troit dans ses murs, l’UCO compte sur le DĂ©partement, la RĂ©gion et l’Agglo pour le financer. Un bâtiment de 3700 m2 sera donc construit sur le campus de Laval, pour un coĂ»t de 10 millions d’euros, comme le projet UCO le prĂ©voyait il y a six ans, mais dont « la maitrise d’ouvrage restera publique Â». Fini donc le privĂ© entièrement financĂ© par des fonds publics.

En FĂ©vrier, on apprend que la flamme olympique passera par la Mayenne. Ce sera une comète. Un passage rapide pour ne pas dire Ă©clair, facturĂ© tout de mĂŞme 180 000 €, c’est la somme que demande le comitĂ© olympique pour les JO de Paris en 2024. L’occasion est trop belle en terme d’attractivitĂ© pour le prĂ©sident du DĂ©partement de la Mayenne qui saute sur l’occasion pour attirer l’attention sur la collectivitĂ©, au grand dam de son opposition qui fustige la dĂ©pense et le manque de concertation.


Je ne vois pas le rapport


Un PrĂ©sident qui dix mois plus tard essuiera quelques larmes dans son bureau en retenant des sanglots devant les journalistes, expliquant que « c’est difficile cet acharnement sur ma personne » . Il le fera après la publication du rapport de la chambre rĂ©gionale des comptes des Pays de la Loire en sĂ©ance publique. Des magistrats qui Ă©criront Ă  huit reprises le terme « conflit d’intĂ©rĂŞts » et celui d’ « irrĂ©gularitĂ©s » . Un rapport d’une centaine de pages sur la gestion menĂ©e depuis 2016 par le conseil dĂ©partemental, « gratiné » comme l’a titrĂ© leglob-journal, et qui a bousculĂ© le bel ordonnancement de la collectivitĂ© qui avait dĂ©jĂ  vu en juillet 2021 sa stabilitĂ© politique vaciller avec l’Ă©lection de quatorze conseillers dĂ©partementaux d’opposition. Quelle sera l’attitude d’Anne-Lyse Jarthon, la procureure de la RĂ©publique de Laval après qu’un mouvement politique en Mayenne, la France Insoumise ait fait Ă  propos de ce rapport un signalement Ă  Anticor ?

En juin, le prĂ©sident Richefou avait aussi dĂ©frayĂ© la chronique parce qu’un conseiller dĂ©partemental dans son opposition avait Ă©pluchĂ© le compte d’administratif du DĂ©partement et avait focalisĂ© sur une ligne. Celle qui laissait apparaĂ®tre une note d’hotel dans un Ă©tablissement parisien cinq Ă©toiles luxe payĂ©e par les deniers publics. Un hĂ´tel oĂą « L’élĂ©gance des chambres et des suites offrent le confort d’un appartement parisien Â» dit la pub. Le prĂ©sident du dĂ©partement devait confiĂ© au Glob-journal : « Je descendais dĂ©jĂ  dans cet hĂ´tel du temps oĂą j’Ă©tais avocat » , et maintenant qu’il ne l’est plus, « je continue Ă  le faire » .

Au dĂ©but de cet Ă©tĂ© 2022, mĂŞme si cela ne plaĂ®t pas Ă  tout le monde, la Mayenne peut ĂŞtre fière de sa marche contre l’homophobie et la dĂ©fense des LGBTQi+ qui aura rĂ©uni Ă  Laval, sous une chaleur caniculaire, près de 2000 personnes… En mai leglob-journal avait questionnĂ© dans la rue : « Etes-vous gay friendly ? » … Pas gagnĂ©. Il suffit d’Ă©couter le podcast pour s’en convaincre.

En avril, le Stade recouvrait la D2, après de longues annĂ©es de purgatoire selon les supporters mayennais qui ont exultĂ© en faisant exploser leur joie rentrĂ©e jusque-lĂ . La mĂ©thode Lairy, un pourtant « vieux de la vieille » au sein du Stade Lavallois Football, a semble-t-il payĂ© pour ce club oĂą s’entremĂŞle argent, dĂ©boires et victoire.

A la rentrĂ©e de septembre, c’est une « patate chaude » qui fait la une de l’actualitĂ© sur leglob-journal avec le dĂ©part de la procureure de la RĂ©publique de Laval promue avocate gĂ©nĂ©rale Ă  Rouen et qui se sera bien gardĂ©e de donner une suite, comme elle l’avait promis au Glob-journal, Ă  l’enquĂŞte prĂ©liminaire concernant une prise illĂ©gale d’intĂ©rĂŞt prĂ©sumĂ©e contre le maire de Gorron. A moins qu’elle ait choisi de faire un package en amalgamant plusieurs plaintes ? Une association de dĂ©fense des intĂ©rĂŞts des contribuables a d’ailleurs vu le jour en Aout 2022 dans le pays gorronnais. Sans doute Anne-Lyse Jarthon, nommĂ©e procureure, en provenance de Rennes, pourrait s’y atteler d’autant que selon nos sources la police judiciaire a fait une nouvelle descente Ă  la mi-dĂ©cembre 2022 dans la petite ville du Nord-Mayenne, mais cette fois pour une autre affaire que celle des meubles du Menhir.

Novembre, « c’est une première en Mayenne » , Ă©crit leglob-journal oĂą diversitĂ© agricole et pluralitĂ© syndicale ne sont apparues qu’en 1982. Une motion a Ă©tĂ© votĂ©e mardi 22 novembre 2022 par la FDSEA 53 et les JA » contre la confĂ©dĂ©ration paysanne 53. Les deux syndicats majoritaires en Mayenne demandent ni plus ni moins la suppression de ce syndicat qui essaye avec beaucoup de difficultĂ©s Ă  faire entendre une autre voix. Dans un Podcast, vous comprendrez pourquoi la Conf’ se dit « victime Â» d’une motion non dĂ©mocratique

VoilĂ  ce qu’il faut retenir de l’actualitĂ© de 2022 alors que l’annĂ©e tire Ă  sa fin ; leglob-journal a fait bien Ă©videmment un choix Ă©ditorial, excluant d’autres informations qui n’ont pas dĂ©mĂ©ritĂ© pour autant. En tout cas, votre journal en ligne, adossĂ© en Mayenne Ă  une association depuis 2016, sera toujours lĂ  pour vous informer bien au delĂ  du concept de « la cerise sur le gâteau » , pour aller plus loin et ĂŞtre plus exigent sur l’information… Abonnez-vous donc pour lire la totalitĂ© des articles du Glob-journal pour que vivent l’investigation, l’analyse et l’opinion en Mayenne ! Nous vous souhaitons une très belle annĂ©e 2023 !â—Ľ


le slogan du Glob-journal

Abonnez-vous ici


Commenter cet article