Laval ville lente?

On connaissait « Laval la vie» trois petits mots, issus de la cogitation d’une précédente majorité. Puis «Laval la ville» distribué tous les mois dans les boites aux lettres. Pourrait-il y avoir à présent, sans être un slogan, simplement « ville lente », accolé au chef lieu du département de la Mayenne ? Ce qui donnerait « Laval ville lente ». Dans l’équipe municipale du PS Guillaume Garot, on en étudie la possibilité. Avec cette double certitude : postuler pour cette appellation qui se veut actuelle, pourquoi pas! Sauf que « Laval Ville lente » : quid en matière d’image ?

Par Thomas H.

Il n’empêche, des villes se focalisent non sans raison sur la qualité de vie et l'économie de proximité. Et elles veulent aussi le faire savoir ! Ces villes-là s'appellent entres-elles les « villes lentes ». Il s’agit en fait d’un réseau de villes, réunies sous la bannière des Slow Cities, (à l’origine Cittàslow). Les «villes lentes» visent délibérément à œuvrer pour ralentir le rythme de la socié...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici