Méthaniseur de l’Huisserie : «une usine sur un chemin de randonnée»

Une consultation du public se déroule sur la commune de l’Huisserie depuis le lundi 5 novembre 2018 et jusqu'au lundi 3 décembre 2018, concernant la demande d’enregistrement présentée par la SAS Méthagri Sud Laval en vue d’exploiter une unité de méthanisation au lieu-dit la Grande Lande à l’Huisserie. Des remarques ont été faites, elles vont toutes dans le sens d'un certain refus. La société à l’origine du dossier déposé en Préfecture annonce vouloir valoriser « 30630 tonnes par an de biomasse, un gisement apporté par 13 exploitations situées dans un rayon de 15 kilomètres autour du site. » Peu d’intervention citoyenne : seule une poignée de remarques ont été inscrites à la date du 19 novembre 2018 sur le registre ouvert au public et qui sera ensuite envoyé au Préfet par la mairie.

Par Thomas H.

Le futur méthaniseur peut-on lire dans le dossier de la SAS Méthagri Sud Laval « est distant de 900 mètres de la [rivière] Mayenne ; il est situé à une altitude de 50 mètres plus élevé que le niveau de l’eau de la rivière » écrit la société qui regroupe une douzaine d'agriculteurs. C’est le seul bémol environnemental annoncé par les demandeurs ; le reste plaide pour l’installation de cette unité qui s’inscrit dans le mouvement actuel de la création ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici