En Mayenne, 53 nuances de glyphosates – Par Maël Rannou

 

L’enterrement d’un amendement déposé par des députés LREM et devant inscrire dans la loi une promesse présidentielle, à savoir l’interdiction du glyphosate sous trois ans, a été rejeté. Si le pesticide n’est qu’un élément symbolique du combat contre les pesticides, qui outre des dégâts sur la santé des agriculteurs sont des destructeurs de biodiversités reconnus, il est très surprenant que cette demande pourtant assez simple, déjà annoncée, et à laquelle l’Industrie se préparait ait été ainsi abandonnée. Analyse.

Par Maël Rannou

Peu de députés étaient présents ce 28 mai 2018, pour assister à l'abandon de l'amendement Mathieu Orphelin n° 1570, voté par la représentation nationale en première lecture. Il y a des raisons très légitimes à cela, liées aux conditions des débats à l’Assemblée Nationale, cela ne se passe pas forcément ainsi dans d’autres pays. En France, les séances où l'on vote ont lieu en même temps que des commissions et à des horaires parfois absurdes.

...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal