La déconnexion d’avec les élites, une histoire déjà ancienne – Par Thomas H.

Insurrection, révolte, prémisse d’une révolution annoncée ? Le mouvement des Gilets jaunes semble inquiéter l’exécutif. Il rompt - il suffit de voir les titres de la presse étrangère - la belle harmonie d’une France qui cherche à donner au delà de l’hexagone une image positive, jeune et volontaire. Les Gilets jaunes ont réussi à casser le bel ordonnancement des réformes imposées, pour ne pas dire subies, par une très grosse majorité des français. Ceux considérés dans la France périphérique comme des "plouc-émissaires", empêcheurs de réformer en rond.
Par Thomas H.

Dans l’état actuel de notre monarchie constitutionnelle et républicaine où finalement un seul gouverne par des lois fixes et établies, l’exécutif s’est fait déborder par ce mouvement de contestation, ferme et vi...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici